Guide : Comment fixer vos tarifs

Définition des prix

Vous êtes propriétaire d’une maison d’hôtes, d’un gîte, ou d’une résidence secondaire que vous souhaitez proposer à la location, la première étape est d’en définir les tarifs. Aujourd’hui, les clients comparent et cherchent le meilleur prix. Voici donc quelques conseils et éléments à prendre en compte pour louer au bon prix.

Vos charges

Il est important de commencer par fixer un loyer en dessous duquel vous ne descendrez pas, car cela reviendrait à louer à perte. Pour cela, vous devez prendre en compte toutes les charges liées directement au logement : votre crédit et les intérêts liés, toutes les taxes (taxe foncière, taxe de séjour…), les assurances souscrites ainsi que l’entretien de la maison ou de l’appartement, et éventuellement de la piscine ou des autres équipements. Vous obtiendrez ainsi votre prix minimum.

Les charges variables

Il y a deux moyens de répercuter sur votre tarif de location les charges variables liées à l’eau, à l’électricité, au gaz…

  • Au forfait : Vous évaluez et convenez à l’avance d’un prix fixe. Dans ce cas, si le locataire consomme d’avantage que ce que vous aviez prévu, vous ne pourrez pas lui demander de payer plus. S’il consomme moins, vous êtes gagnant. Une possibilité supplémentaire serait d’intégrer directement les différents forfaits dans le prix de la location. Ce système a l’avantage de proposer au locataire potentiel un prix de location “tout compris”.
  • A la consommation effective : Cette méthode demande un peu plus d’organisation et de temps, mais elle peut être rentable dans certains cas. Par exemple, si votre hébergement dispose d’un bain à bulles qui consomme beaucoup d’eau, ou si votre chauffage est électrique et que les températures extérieures nécessite de beaucoup chauffer. Il s’agit de relever les différents compteurs avant l’entrée dans le logement du locataire, puis à sa sortie, et de lui facturer ce qu’il a réellement consommé. C’est également un gage de transparence envers vos clients.

L’emplacement

Prenez en compte la situation de votre logement. S’il est dans une zone touristique, cela justifiera un prix plus élevé, s’il se trouve à proximité des points d’intérêts de la région également. En revanche, s’il est isolé, ou au contraire s’il y a beaucoup de concurrence aux alentours, il faudra en tenir compte lorsque vous fixerez votre tarif.

Le logement

C’est probablement le critère le plus difficile à évaluer car si vous avez choisi d’investir dans ce logement, c’est qu’il vous parait idéal. Mettez de côté les aspects affectifs et concentrez-vous sur des critères très objectifs. Est-ce un appartement ou une maison ? Il y a-t-il un jardin ? Regardez également la surface, le nombre de couchages et les équipements proposés : télévision, piscine… Bien sûr, un logement de charme, une décoration très soignée ou des chambres à thèmes peuvent être des critères à prendre en compte dans le tarif.

Les services

Répercutez également sur le tarif de votre location les services associés. Le locataire doit-il faire lui-même le ménage final ou proposez-vous de le faire pour lui ? Le petit-déjeuner est-il inclus ? Proposez-vous une table d’hôte ? Le linge de lit est-il inclus ? Comme pour les charges d’électricité, ces éléments peuvent soit faire partie de charges à part ou être directement intégrés au prix de la location.

La saison

Il faudra également définir des prix différents en fonction de la saison. Considérez les périodes de vacances scolaires, ainsi que le moment de l’année où le climat est le plus adapté. Vous pouvez également augmenter vos tarifs à l’occasion des week-ends prolongés ou d’un événement dans la région.

Le marché

Pour terminer, et c’est certainement l’un des critères les plus importants à prendre en compte, comparez les prix du marché. Regardez les tarifs des locations dans les alentours et situez vous par rapport à ceux-ci. Vos futurs locataires comparent les différents prix avant de faire leur choix, faites de même ! C’est d’autant plus facile avec internet. Ils se rendront là où le rapport qualité/prix leur paraît être le meilleur.

Enfin, votre tarif devra s’ajuster au fil du temps. Ecoutez les retours de vos clients et gardez un œil sur les tarifs des concurrents. Si vous jugez que vous auriez plus de clients en baissant vos tarifs, essayez sur la saison suivante. Si au contraire vous pensez que vos clients sont prêts à payer plus, augmentez vos tarifs, vous auriez tord de vous en priver.

Vous pouvez laisser un commentaire ci-dessous. Pinng n'est actuellement pas autorisé

Ecrire un commentaire