Progression du e-tourisme en France

Le e-tourisme, qui regroupe toutes les activités liées de près ou de loin au secteur du tourisme sur Internet, connait un grand boom depuis une dizaine d’années. Et cette progression ne semble pas se ralentir, bien au contraire. En effet, avec l’émergence des tablettes et autres smartphones, bref, d’un monde conecté à tout moment, les occasions sont de plus en plus nombreuses de rechercher de l’information touristique en ligne ou d’y préparer ses voyages.

Une étude menée par la société Raffour Interactif, nous en apprend d’ailleurs davantage sur les habitudes des usagers. Un millier de personnes ont en effet été interrogées ses six derniers mois, en face à face. Et les résultats nous montrent l’ampleur des activités liées au tourisme sur le web.

Ainsi, en 2011, 42 % des Français partis en vacances ont réservé et payé via la toile une partie ou la totalité de leur voyage. En comparaison, le nombre n’était que de 8 % en 2003 et de 31 % en 2008. Pour la majorité de ces internautes, le web possède des avantages certains: il est en effet possible de comparer différentes offres et de connaître les disponiblités et les activités à faire aux alentours. Les Français, pour leur vacances, restent très majoritairement sur le territoire national. Du coup, réserver en ligne, sans intermédiaire, reste une chose assez simple, sans la barrière d’une langue étrangère. Enfin, l’enquête indique que nombreux sont ceux qui lisent les commentaires laissés par d’autres vacanciers sur des lieux ou des activités.

En outre, si tous ne réservent pas en ligne, le sondage réalisé par Raffour Interactif interpelle sur le fait que 58 % des Français partis en vacances ont préparé le voyage en ligne.

Cette étude maintient le discours tenus il y a quelques mois par PhoCusWright dans sa dernière édition de l’European Online Travel Overview. La firme indiquait aussi que la progression du e-tourisme était très forte en Europe. Le tourisme en ligne européen dépassera, d’ici un à deux ans, celui des Etats-Unis. L’arrivée de nombreuses applications dédiés sur les téléphones portables mais aussi sur les réseaux sociaux favoriserait cette progression. Pour les sociétés spécialisées dans le tourisme et la réservation de séjours, ce changement de moeurs donne lieu à de profondes redéfinitions de leur positionnement. Même les offices de tourisme ont le devoir de mettre en avant leur site Internet, avec des liens accrus vers les professionnels, hôteliers ou restaurateurs.

Vous pouvez laisser un commentaire ci-dessous. Pinng n'est actuellement pas autorisé

Ecrire un commentaire